Des milliers de Canadiens d'un océan à l'autre se sont déjà engagés à laisser faire le cellulaire.